MENU


La pendule




La pendule est un élément indispensable du jeu d'échecs pour jouer des parties sérieuses et équitables. La pendule permet d'assurer le même temps de jeu à chaque joueur et de limiter la durée de la partie. Le temps devient alors un facteur supplémentaire à gérer pour le joueur qui peut perdre une partie au temps même s'il est totalement gagnant sur l'échiquier.



 

Le principe 
Une pendule se compose de deux cadrans d'horloge, chacun indiquant le temps restant pour chaque joueur. Les pendules se déclenchent alternativement Après avoir joué son coup, le joueur appuie sur la pendule ce qui arrête son horloge et déclenche celle de l'adversaire.
    

La pendule mécanique
    Pour indiquer précisément la fin du temps, le néerlandais Meijer inventa le drapeau. En arrivant en haut du cadran la grande aiguille soulève un petit morceau de plastique (le drapeau) qui finit par tomber quand l'aiguille est verticale.





La pendule...en ligne !

pas très pratique mais peut rendre service ! voir notre dossier
 


Mode d'emploi
1- CLEAR  réinitialise la pendule.
2-Cliquez sur le cadran chiffré pour configurer le temps par joueur 00:00:00 (H:min:sec).ex : taper 500 pour 5 mn
3-TIME CONTROL permet les incrémentations. (facultatif)
4-Démarrage : les noirs appuient START ou ESPACE ou ENTREE
5-Trait à l'adversaire avec SWITCH ou barre ESPACE



La pendule digitale
                                        Modèle de compétition  (76€)


 
   








DGT 960 pliable, programmable (33€)    
DGT Easy Plus, incrémentation (39€)
(Tarif Variantes, à partir de 24 €)


Depuis une dizaine d'année la pendule électronique à affichage digitale remplace peu à peu la traditionnelle pendule mécanique. Son principal intérêt étant la possibilité de programmer des cadences avec ajout de temps.

Lors de l'achat, il faut  vérifier :
-l'homologation ou non  pour les compétitions officielles, toutefois les pendules non homologuées sont parfaitement  utilisables en club et toujours très simples à configurer...
-la présence ou non de nombreuses cadences (mode tournoi)  et incréments pré-réglés

-la simplicité de la programmation...

 (voir Pendule Fischer : Cette pendule (breveté par le champion Bobby Fischer) résout le problème des fins de parties dites au KO. Avec les pendules mécaniques lorsque la fin du temps arrive, la sanction du drapeau qui tombe est parfois sévère car la partie est perdue alors que le joueur aurait pu mater son adversaire en quelques coups. L'idée est donc d'ajouter un bonus de temps à chaque coup joué (par exemple 10 secondes). Ainsi dans le pire des cas le joueur disposera toujours de 10 secondes pour jouer un coup. Bien sur l'emploi d'une pendule digitale est indispensable pour mettre en oeuvre ce mécanisme. )

Les cadences de jeu d'amateurs
On distingue trois principales cadences de jeu
-les parties blitz (ou rapides), avec un temps inférieur à 15/20 minutes par joueur
-les parties semi-rapides, avec un temps entre 20 minutes et 1 heure
-les parties longues, au delà d'une heure par joueur
 

Entre des joueurs de forces différentes, il est intéressant de donner un handicap de temps au joueur le plus fort afin de mieux équilibrer la partie. Certains tournois adoptent ce principe.

La cadence de tournoi :
Pour la FIDE, c'est une partie de 2 heures  au minimum, ou 2 heures pour 60 coups si la cadence prévoit un incrément. 

Cependant, une cadence inférieure est acceptable dans les compétitions ouvertes seulement aux joueurs dont le classement Elo est limité : 1 h 30 au minimum si tous les joueurs ont moins de 2200, 1 h au minimum si tous les joueurs ont moins de 1600.
Lorsqu'il faut départager des ex æquo, une partie blitz particulière dite de «mort subite » est organisée. Les Noirs disposent de 5 minutes, les Blancs de six minutes, et en cas de partie nulle, les Noirs sont déclarés gagnants.


Au championnat du monde ?
 

Le tirage au sort des couleurs a lieu pendant la cérémonie d'ouverture et décide qui jouera jouera les Blancs dans la première partie. Les couleurs seront inversées après la 6ème partie. Le joueur qui a eu les pièces blanches à la première partie aura les pièces noires à la septième.
La cadence de jeu est de 120 minutes pour les 40 premiers coups, 60 minutes pour les 20 coups suivants, puis 15 minutes pour le reste de la partie avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61ème coup seulement.
Les joueurs ne peuvent pas annuler par accord mutuel avant le 30ème coup noir.
 Après chaque partie les deux joueurs participeront à une conférence de presse ne dépassant pas une durée de 20 minutes.


Et les débutants ?
Nous déconseillons aux débutants d'utiliser une pendule qui va les stresser et les faire  jouer trop rapidement... Une utilisation progressive est conseillée...

Compléments
Wikipédia
iechecs

Exemple de pendule 
Réglages de base de la pendule d'échecs LEAP PQ9903. Sélection d'une des cadences prédéfinies et utilisation de la pendule.




Utilisation : Démonstration avec handicap temps
Magnus Carlsen  N°1 mondial joue avec seulement  30 sec de reflexion  contre 9 mn  1/2 pour son adversaire  Elise Jacobsen




La partie d'échecs la plus rapide  jamais jouée !
Et ce sont deux grands professionnels, Magnus Carlsen et Espen Agdestein, qui s'affrontent sur une véritable partie d'échec à la vitesse de l'éclair.. On pourrait croire à un moment qu'ils font n'importe quoi tant c'est brouillon, rapide et que les pièces volent dans tous les sens (provoquant l'hilarité du public) mais absolument pas : les spécialistes pourront confirmer qu'il s'agissait d'une partie de haute volée !!! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire