MENU


Les célèbres parties du baron de Munchhausen et leur histoire !

Le baron de Munchhausen
par E. Lavitch (1937) résumé d' après Arrabal


Le pétulant et orgueilleux baron de Münchhausen, qui avait battu - selon lui - les joueurs les plus forts de son époque, et que ses commentaires tonitruants et triomphants avaient rendu célèbre, s'aperçut un jour qu'un Inconnu, au Café Régence, observait "sans souffler mot" son jeu "grandiose", l'air peut-être réservé.
"J'enrageais de cette audace et voulut lui donner une leçon sur-le-champ."
Le baron exigea de jouer avec ce partenaire, malgré l'air effrayé de celui-ci et ses refus répétés. Cependant, le pauvre homme, très apeuré, consentit enfin à s'asseoir devant l'échiquier.
" J'eus les Blancs et voici la partie que je menai avec vigueur", confie le baron de Mùnchhausen : 


1. e4  d5
2. e5  d4 
3. c3  f6 
4. exf6  dxc3 
5. fxe7   cxd2+ 
6. Fxd2  Fxe7 
7. Cf3  Cc6
8. Cc3  Cf6
9. Ce2  Cd7
10. Cfd4 Cee5
                          Là, je pensais bien que j'allais gagner la Dame et jouai 
11. Ce6 , mais mon redoutable adversaire, sans rien dire, répondit 
11 ...    Cd3, et, avec tristesse, je m'aperçus que j'étais mat !





"Une partie ne prouve rien, m'écriai-je. Jouons encore ; vous me permettez de reprendre les Blancs, j'espère, puisque vous avez gagné

 
1. e4  d5 

2. d3  e6
3. Cf3  Cc6 
4. Fg5  Fb4+ 
5. Re2 !                un plan stratégique très profond 
5... Dd7
6. Cc3  Cf6
7. a3  h6
8. Fh4  Fa5
9. e5  d4
10. Ca4 pour m'emparer de la case faible ç5
10... Ch5
11. Cc5  Cf4...  

Et je m'aperçus avec stupeur que j'étais mat! "J'étais alors sérieusement fâché".

Voici notre troisième partie :
1. e4  d5

2. d4  e5
3. c4  f5
4. f4  ç5
5. exf5  dxç4 
6. dxç5  exf4 
7. Fxf4  Fxç5 
8. Fxç4  Fxf5
9. Fxb8  Fxb1
10. Fxg8  Fxg1
11. Txb1  Txg8
12. Txg1  Txb8.
Ici, je réfléchis longtemps et, pour éclaircir la position, je décidai d'échanger les Dames
13. Dxd8+

"Jugez de mon étonnement et de la surprise de tous les spectateurs quand mon adversaire, avec un air très résolu, s'empara de mon Roi en jouant 

13... Re8 x e1
 
- Laissez vos blagues déplacées, m'écriai-je, frémissant d'énervement. Remettez tout de suite mon Roi à sa place !
- Et vous, pourquoi avez-vous joué le même coup ? questionna-t-il naïvement.
- Quelle question stupide! N'êtes-vous pas capable de distinguer un Roi d'une Dame ?
- Non, répondit-il froidement, je ne connais pas du tout ce jeu ; je voulais vous le dire dès le début, vous ne m'avez pas écouté. Tout ce que j'ai pu faire, ce fut d'imiter vos coups avec les Blancs."


"Un homme qui ne sait même pas la marche des pièces gagne contre un joueur fort et expérimenté... Je suis certain qu'une aussi extraordinaire aventure ne peut arriver qu'à un homme lui-même extraordinaire, tel que moi, le baron de Mùnchhausen!
Je partis après ces paroles. Mon honneur était sauf ; mais, pendant longtemps, je n'ai plus touché aux pièces d'échecs !" 


----------------------------------------------------------------------------
D'autres exemples de symétrie 

(sauf dernier coup 8 d'échec et mat, seul coup légal)
1.e4 e5 
2.Re2 Re7 
3.Re3 Re6 
4.Df3 Df6 
5.Ce2 Ce7 
6.b3 b6 
7.Fa3 Fa6 
8.Cd4+
8...exd4++ !

Voir aussi

1.e3 d6 
2.g3 b6 
3.Ce2 Cd7  
4.Cbc3  Cgf6 
5.Cb5 Cg4 
6.Cd4 Ce5 
7.Cc6 gagne la dame... Cf3 mat  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire