MENU


Répondre avec les noirs à d4

Répondre avec les noirs  à 1.d4  ? 

Vous avez les noirs !  et vous devez neutraliser l'avantage qu'ont les les blancs de jouer en premier : vous devez vous "défendre" et donc jouer avec précaution pour éviter un coup de retard. Donc, il faut se montrer immédiatement  actif et agressif avec une idée stratégique claire.
Avec les noirs vous pouvez aussi décider de l'orientation de l'ouverture et, pourquoi pas, aller vers une ouverture peu connue pour déstabiliser votre adversaire...

A vous de choisir, parmi ces exemples, une réponse personnelle  à 1.d4

1-PRESENTATION

A savoir
Tous les "débuts"  y correspondant ne seront pas présentés ! bien au contraire..  on a une mémoire limitée... Il sera donc présenté uniquement deux, de même toutes les variantes ne seront pas retenues, ainsi le débutant devrait pouvoir s'y retrouver facilement et parvenir à  faire des sélections d'ouvertures ou, du moins, savoir ce qu'il vaut mieux éviter de faire.
Nous reprenons les principes de L Coudari dans son ouvrage pour débutants, les débuts sont sélectionnés pour :
-leur économie (mémoire) et efficacité pratique
-les répliques raisonnables et réalistes des noirs 
-leur combativité : objectif gagner (et pas faire nul) donc des choix assez "agressifs" mais raisonnables
-aucun gambit ne figure (sacrifice de pion prématuré et spéculatif) cela nécessite une très bonne connaissance théorique : à laisser aux joueurs expérimentés


L'objectif est d'éviter les erreurs fondamentales  pour mener convenablement son ouverture et, plutôt que chercher à avoir un avantage (qui n'influera pas forcément sur le gain de la partie), obtenir une bonne position pour le milieu de partie en connaissant forces et faiblesse de chacun...

Une stricte sélection de 2  défenses  après  1.d4   ?
avec uniquement :
-les idées clés
-le conseil pour débutant avec le meilleur coup pour les noirs
-un lien vers Wikipédia pour approfondir


1.d4? les idées
Pour les blancs: la poussée du pion dame permet des ouvertures lente et stratégiquement complexes, souvent  les débutants sont désarmés face à cette ouverte fermée. Ils doivent élaborer un plan simple face à :
-d4 qui occupe le centre, contrôle e5, prépare la sortie du fou et, surtout, est protégé par sa dame : un centre fort  ! qui sera renforcé par la sortie du pion c qui pourra être échangé.
-le point faible sera le pion e2, mal protégé s'il va sur e4 ..

Donc, pour les noirs, il faudra s'orienter vers une domination de la case e4, toutefois sans jouer d5 qui amène c4 et une symétrie sans intérêt immédiat
L'idée proposée est d'empêcher e4 via f5 (début semi fermé, la Défense hollandaise) ou via Cf6,  (début semi fermé, défense est -indienne)  qui transpose vers une "défense française".


Attention, cest une ouverture très risquée pour les noirs s'ils ne connaissent pas bien la théorie, mais se révèle une excellente réponse à 1. d4.

C'est une défense "hypermoderne" déroutante qui par effet miroir rappelle la défense sicilienne.

Coup bizarre qui affaiblit le roque et n'active rien...mais en fait stratégique car  empêche e2-e4 et permettra d'activer rapidement la tour après le roque. Les directions sont claires:  les blancs se dirigent vers l'aile dame et les noirs vers l'aile roi.

Les blancs s'ils ne veulent  pas renoncer  à jouer e4 doivent se renforcer via g2-g3 pour le fianchetto du fou roi  en g2.

En fait la hollandaise a peu de variantes : pour les blancs  g3 ou c4 mais vous devez les connaitre !



A:g3

2. g3 Cf6
3. Fg2 e6
4. c4 Fe7
5. Cf3 0-0
6. 0-0 d5

les noirs ont réussi une belle structure de" pions, très forte, en "mur" c'est la variante "Stonewal"




B: c4


2.c4 Cf6
3. Cc3 d5
4. e3 e6
5. Fd3 c6
6. Cge2 Fd6
cette variante qui offre également une belle structure serait moins favorable aux noirs.










3-la défense est indienne,



La défense est-indienne appartient aux débuts semi-fermés, considérée comme très dynamique, elle fait partie des ouvertures dites hypermodernes

Idée : Les Noirs laissent les Blancs construire un fort centre de pions pour ensuite le miner à distance. Par exemple, le fou en g7 presse le pion d4, aidé par la suite des coups de pions ...c5 ou ...e5

C'est une défense de premier plan que les grands joueurs comme Fischer et Kasparov  utilisent.
Le plus souvent les blancs en profitent pour occuper le centre (d4/c4/e4)et mettre la pression sur les noirs.

Les premiers coups sont, en principe, réguliers :

1.d4 Cf6 
2.c4 g6 
(si 2....e6  3.Cf3 b6 => Ouest indienne :lire l'article)
3.Cc3 Fg7 
4.e4 d6





Il s'ensuit une multitude de variantes et de sous-variantes. 

VARIANTES PRINCIPALES

5. Cf3 (variante classique) - E90-E99 La plus fréquente de nos jours.
=> les blancs développent maintenant leur aile roi
5.Cf3 o-o
6.Fe2 e5
7.o-o exd4
8.Cxd4 Te8
9.f3 c6
10.Rh1

5. f4 (variante des quatre pions)  E76-E79

5.f4 c5 attaque des noirs sur le centre trop imposant des blancs !
6.d5 0-0 (si 6.dxc5 Da5 avec menace Cf6xe4)
7.Cf3 b5 (si 7.e5? Ce8) sacrifice de pion pour casser le centre
8.cxb5 a6
9.a4 Cbd7
10.Fe2 axb5
11.Fxb5 Fa6

5. f3 (Sämisch)  E80-E89
=>objectif blancs grand roque (Fc1 en e3 et empêcher Cf6-g4)
5.f3 e5
6.d5 Ca6
7.Fe3 Ch5
8.Dd2 f5 ou Dh4+

5. Fe2
=>
5.Fe2 0-0
6.Fg5 c6
7.Dd2 e5
8.d5 cxd5


AUTRES VARIANTES

5. Cge2

5. g3 (Fianchetto)  E6

5. h3 (Variante Makogonov) - E71

5. Fg5

5. Fe3



CONCLUSION :
Ces  deux pistes possibles, originales, nécessitent un minimum de connaissance théorique et donc d'approfondissement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire